FABRIZIO CHIOVETTA

Dans la catégorie :

Samedi 1er octobre à 17h
Musée Dauphinois • Grenoble • Agglomération grenobloise

 

Né à Genève, Fabrizio Chiovetta étudie avec Elisabeth Athanassova, Dominique Weber, John Perry et Paul Badura-Skoda dont il deviendra un disciple privilégié. Lauréat des concours Orpheus, New Talents, et Web Concert Hall, il reçoit également le Prix Adolphe Neumann de la Ville de Genève. Il donne de nombreux concerts en Europe, Amérique du Nord, Asie et Moyen Orient. Au-delà de ses activités de soliste, il est un chambriste très recherché et se produit avec des partenaires tels que Patrick Messina, Gautier Capuçon, Camille Thomas ou Sarah Nemtanu. Il a donné en création mondiale une oeuvre pour piano seul du compositeur Tristan Murail et a réalisé le premier enregistrement mondial de pièces de musique chambre d’Arvo Pärt, Jaan Rääts et André Previn. Ses enregistrements pour Palexa, Claves Records et Aparté d’oeuvres de Schumann, Schubert, Haydn, Mozart, Bach, Gorecki, Pärt ont été salués par la critique. Fabrizio Chiovetta enseigne à la Haute école de musique de Genève.

Fabrizio Chiovetta, piano

Concert en entrée libre, sur réservation.
Réservations auprès du musée dauphinois : 04 57 58 89 01




Concert à l’occasion des 250 ans de l’Académie delphinale :

L’Académie Delphinale est née en 1772, à l’occasion de la souscription publique lancée pour racheter la bibliothèque de Mgr Jean de Caulet, évêque de Grenoble de 1726 à 1771, qui venait d’être mise en vente. Le conseil de gestion de cette souscription, dont le secrétaire était le Dr Henri Gagnon, grand-père maternel de Stendhal, fut approuvé par lettres patentes de Louis XVI en novembre 1780 sous le nom de Société littéraire, terme transformé en Académie Delphinale par de nouvelles lettres patentes du Roi en mars 1789. Reconnue d’utilité publique par décret du 15 février 1898, elle a pour but d’encourager l’histoire, la conservation du patrimoine, les arts, les lettres, les sciences et techniques, et toutes études intéressant les départements de l’Isère, de la Drôme et des Hautes-Alpes qui constituent l’ancienne province du Dauphiné. L’Académie Delphinale, qui compte 60 membres titulaires, élus sur la base de leur expertise reconnue, ainsi qu’un nombre important de membres associés, organise des conférences ouvertes à tous, des colloques, des visites culturelles… Elle publie chaque année un ouvrage regroupant les textes des communications faites l’année précédente, dont la qualité scientifique est garantie par un comité de lecture. Elle décerne également chaque année un prix destiné à encourager la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine régional. Elle fait partie de la Conférence nationale des académies (CNA), sous l’égide de l’Institut de France. Parmi les grandes personnalités qui en ont fait partie, on peut citer : Jean-François Champollion, Hector Berlioz, Joseph Fourier ou, plus récemment, l’abbé Pierre, Louis Néel (prix Nobel de physique), Arcabas… Depuis 2021, elle a son siège au Musée dauphinois.

Les autres concerts

L’AMOUR BŒUF

Le 9 et 10 décembre

Mahaleb

MAHALEB

Le 16, 17 et 18 décembre